Saturday, March 08, 2008

Snow. Again./Encore de la neige

Last weekend we got about an inch, maybe an inch and a half of snow that had us reach the record of snow fall set back in the 70s. Last Wednesday's snow dump had done it's share to make Winter 07/08 the new benchmark for total accumulations and we're still getting snow this weekend, depending on which tea leaves the weathermen chose to believe, we could get anywhere between 6 inches to a foot of snow. Many of the city's boroughs have already reached the limit for their snow removal budget for all of 2008, including next November and December. I can't speek for the other Montrealers but this one is sick and tired of all this white stuff falling from the sky.

I'm usually even keeled about Winter, I've accepted it as a recurring calamity so therefore there's no point of griping about year after year but not this time. I just want to fly far, far away and get some sun and warmth. Last year was both freakishly mild and had little snow to speak off, I saw the first scooters out and about in mid-March. This year was equally balmy, I've seen a couple of scooters in my neighbourhood in January, in February we only had a couple of days of the bitter cold we usually get as opposed of a couple of weeks and even though I had to wear my longjohns a few times, I have not pulled my scarf to cover my face once this season. I have little hope that I'll be calling up the garage to get my scooter ready before April comes around and since I have a in mind a nasty snow storm that hit Montreal on April 9
th back in 2000, maybe 2001, I am about to fall into dispair...

A good thing about the last storm is that I was sent home on Wednesday, so I took that time off to start cleaning out the dump site that I call a sewing room. I got the wire rack from my bedroom closet after I rearranged it a couple of weekends ago when I also picked up the plastic bins at the Swedish emporium. I have two motivations to finally get to this: I will be parking the scooter in here, whenever that happens to be and it would be nice to work in a semblance of order so something had to be done. I'm at the point where I feel like dumping all of it's content in garbage bags but my green conscious won't let me. I have to sort out a lot of crap and am at the toss, dump, recycle or donate point.

So I went to Ariadne on Thursday after work to get my hands on their order of inox circular needles and I thought maybe I'd also pick up some yarn to replenish my sad looking stash. After going through just about all of their inventory, I asked for the sock yarn (Arequipa: wool, alpaca and nylon) store co-owner Mary was knitting with at our knit night at Ole Orchard pub on Wednesday night. I didn't even see her knit with it, I only heard Allyson and Kadi praise it. It took all I could muster not to get the khaki green. While Mary was doing up the tally, I went back and got some Scheepjes Donna (Allyson was making socks out of them) half merino wool and half acrylic, normally I'd turn up my nose at such a high acrylic content but the skein is super squishy and I will make socks out of it also. I also picked up this chart to help me figure out how much yarn I need for most knitted projects. That store will always have a detrimental effect on my wallet. I could have walked away also some Cascade 220 (humm, I should go check out Robyn's store) or some more Lamb's Pride but really, I want to get my hands on Jo Sharp's tweed yarn. Seems I'll be getting a generous tax return this year so I may go for it.

Le weekend dernier, nous avons reçu de 2 à 4 cm de neige, ce qui nous a permis d'égaliser le record établis durant les années 70 pour la quantité de neige reçue en une saison. La tempête qui s'est abattue à Montréal mercredi dernier à fait de l'hiver 07/08 le nouveau champion et nous sommes en pleine tempête encore ce weekend. Selon les feuilles de thé qu'ils veulent bien croire les météorologues, nous aurons reçu entre 15 à 30 cm lorsque ce sera terminé.

Je ne peux que parler en mon nom mais cette montréalaise n'en peut plus de toute cette poudre blanche tombe sans cesse cette saison. C'est bien la première fois que je chiâle contre l'hiver, d'habitude je suis assez philosophe, je me dis que ça ne vaut pas la peine de se plaindre contre une situation qui revient année après année mais là je n'en peux plus. Je ne voudrais faire qu'une chose: partir au loin vers les tropiques et me brûler au soleil. L'an dernier, dont l'hiver 06/07 avait été particulièrement doux, j'ai vu les premiers scooters faire leur apparition à la mi-mars. Cette année fut tout aussi douce, j'ai vu des scooters se promener dans mon coin en janvier et il y a peine eu des journées de froid en février et tout l'hiver je ne me suis pas couvert le nez avec mon foulard une seule fois malgré le fait que j'ai quand même porté des combinaisons sous mes pantalons quelques fois. J'ai peu d'espoir d'appeler le concessionaire de moto pour lui demander de préparer mon scooter avant le mois d'avril et vu que j'ai encore en mémoire une violente tempête de neige qui s'est abattue sur Montréal un 9 avril en 2000 ou 2001, j'ai peu d'espoir de voir disparaître la neige de sitôt...

Une retombée positive de la tempête de mercredi dernier est le fait qu'on m'ait renvoyer à la maison pour la journée. J'en profité pour commencer à faire le ménage dans ma salle de couture. L'étagère en avant plan se trouvait dans la garde-robe de ma chambre jusqu'à ce que j'y fasse le ménage et les bacs en plastique on été acheté au grand magasin suédois. La vrai motivation est le fait qu'un jour peut-être je devrai y garer mon scooter et donc je veux y faire de la place en me débarrassant d'une étagère (qui se trouve hors de la photo à sa gauche). J'en suis maintenant rendue au point où je voudrais tout jeter ce qui reste à la poubelle, ce qui serait beaucoup plus facile mais moins vert.


Je suis allé faire un tour jeudi chez les filles d'Ariadne pour mettre la main sur les aiguilles circulaires en inox qu'elles ont reçu dernièrement et peut-être du fil à tricot. Après avoir zieuté toute la marchandise, j'ai demande à voir laine laine qu'utilisait Mary (une des co-propriétaire du magasin) lors de la soirée de tricot au pub Ole Orchard la veille. Il s'agit de Arequipa, fait d'un mélange de laine, d'alpaca et de nylon. J'ai vraiment du vaincre mon envie de l'acheter dans le khaki. Pendant qu'on faisait le total de mes achats, j'ai rajouté la laine Scheepjes Donna avec lequel Allyson faisait une paire de chaussettes. J'ai aussi ramssé ce petit dépliant qui indique la quantité de fil requise pour tout projet. Vraiment ce magasin à un effet néfaste sur mon porte-feuille. J'aurais aussi acheté du Cascade 220 (peut-être que je devrais allé faire un tour du côté de Robyn) ou encore du Lamb's Pride mais en fait je veux me procurer le tweed de Jo Sharp. Vu qu'il semble que je recevrai un bon retour d'impôt cette année alors je me gâterais peut-être...


Labels: , , ,

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home