Monday, September 03, 2012

Lance


Lance Armstrong was in town this week to speak at a cancer research conference. On Tuesday evening he sent out an invite to Montrealers to go jogging with him but I only heard about it on Wednesday morning on a radio morning show. It just so happens that I was planning on doing training session that day anyway so I instead if a lunch time interval training, at 6pm  I was at the foot our Mont Royal within a crowd of anywhere between 500 to 1200 people, depending on who you believe . Saw him as he arrived, was close enough for me to hear him speak. Then without much ceremony it was a scramble as the group got started. The tweet said it was to be 7,5km and a map showed that it would be going up our Mont Royal. Only the route was right, by the time I made it up to the top where I caught with the head group going back down, I was well passed what should have been the halfway point. When I realized that I was nearly done, I took a shortcut to skip a final hairpin turn. That allowed me to get to the bottom just in time to see him wave goodbye just before getting in his limo and taking off.  I got to have a couple of blink and you miss it moments on the nightly news.

According to my watch, I ran 8,6km. Had I been able to keep up with the lead group, I would have dove about 10k but it wasn't the final shortcut that made the difference, the group I was following didn't do a loop at the top of the mountain.  On top of that the run started with over 4km of climbing with the occasional flat respite, all the way to the chalet at the top but it wasn't as bad as I expected. It was a reminder not to start running too fast, and that ended up biting me in the azz as I was nearing the top. But It has given me an objective: to be able to run to the very top of the mountain starting from Park Avenue, the lowest starting point. I'll get to that after my race in September.

My week in Training:  I actually ran twice on the mountain this week. First time on Tuesday for a 5k because I remembered after my first race that I hadn't done any hill training. Then, of course, Wednesday's group run. All this to say that one of my twice weekly easy endurance runs will be on the mountain from now on. I have also decided to drop the Friday easy cardio, instead I will do the tempo training. But that extra day off will be short lived, I will start training for my annual fitness evaluation next week.

Lance Armstrong est venu faire un tour dans ma ville afin de parler durant un conférence sur la recherche sur le cancer. Mardi soir dernier, il a lancé sur Twitter une invitation aux montréalais d'aller faire une course mais je n'en ai entendu parlé que le lendemain matin dans mon émission radio matinal. Donc, au lieu de faire mes intervalles prévues sur l'heure du dîner, je me suis retrouvée à 18:00 au pied du Mont Royal avec une foule évaluée entre 500 et 1200 personnes dépendant de la source d'info. Je l'ai vu d'assez proche pour l'entendre parler de vive voix. Puis la course a été lancée sans autre cérémonie. Le tweet disait qu'elle serait de 7.5 km et qu'elle se ferait sur le Mont Royal, seul le parcour s'est avéré. Je n'étais pas encore rendu au chalet, le point culminant, que ma montre m'indiquait que j'avais dépassé ce qui devait être le mi-chemin. Au retour j'ai pris un raccourci qui m'a évité le dernier virage vers la fin, ceci m'a permi d'arriver à temps pour le voir envoyer la main à la foule avant de sauter dans sa limousine et quitter les lieux. J'ai tout de même pu m'apercevoir dans les reportages télés.

Selon ma montre, j'ai couru 8,6 km. Avoir été capable de tenir le coup avec le groupe de tête, j'en aurais couru 10 km. Ce n'est pas le raccourci qui a fait la différence, le groupe que je suivais a manqué (heureusement) un virage et n'a pas fait un boucle prévu en haut de la montagne. Et tout ça a commencé tout au bas de la montagne, je me suis tapé 4 km d'ascenscion, avec de rares interruptions de plats, jusqu'au chalet, mais au moins ce ne fut pas la sinécure à laquelle je m'attendais. Ce fut tout de moins un rappel de ne jamais commencer une course trop vite, ça m'a rattrapé alors que je m'approchait de l'apogée. Cette course m'a tout de même donné un objectif: pouvoir courir jusqu'au sommet du Mont Royal à partir de l'Ave du Parc, son point le plus bas, sans m'arrêter. Mais je m'y mettrai après ma course dans trois semaines.

Ma semaine d'entraînement:  J'ai en fait couru deux fois sur la montage cette semaine. Une première fois mardi pour un 5k, afin de rajouter de l'entraînement sur des pentes, chose que j'ai complètement oublié de faire durant mon entraînement avant ma première course. Evidemment ma promenade sur la montagne mercredi fut ma seconde fois. J'ai aussi décidé d'abandonner mon cardio facile du vendredi matin et d'y faire ma course tempo. Cependant l'ajout du jour de repos additionnel ne sera que de courte durée car je recommence à m'entraîner pour mon test de condition physique annuel la semaine prochaine.

Labels: , , , ,

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home