Sunday, July 15, 2007

In Montreal's underground/Dans le souterrain montréalais

Friday after work I stopped by an arts and crafts store to check out a a frame for one of my colleagues. I actually wanted to stop by the Aveda store but since it wasn't a major detour I figured I agreed to do it. As I was leaving the store I saw a lady giving directions to a group of tourists to the Bonaventure metro station via Montreal's underground. Don't ask me why but bad directions are a major pet peeve of mine, probably because I have a good sense of direction. Anyhow, couldn't help myself and stepped in.

For those who don't know Montreal's downtown core is veined with underground malls and walkways that go on for several blocks in either direction so I tried to avoid the confusion by explaining to them how to get to their destination via the streets but they wanted to do from the inside so I figured I'd walk them to their destination, another detour from my next stop which was the bank but again not a major one. We chat on the way, they were from Maine and Vermont and were in town for the week-end. Since they said they knew their way around the train station I took them to the entrance that led to it's food court and after some further explanations made my way back to my original destination.

I hadn't done three steps when I felt a tap on my shoulder. And wouldn't you know it, it was one of the tourists giving me two fivers for my trouble! Well, no need to go to the bank anymore, I was only getting a twenty dollar bill to get a hot chocolate, Montreal's weather so far this month can be described as craptastic. Though it made my day, I kinda was reminded of Carrie Bradshaw that time she woke after spending the night with some rich European and found a 1000$ on the nightstand...

Vendredi dernier je m'apprêtais à quitter un magasin d'artisanat lorsque j'ai croisé une dame qui donnait à des touristes des indications sur comment se rendre à la station de métro Bonaventure. S'il est une chose qui me donne de l'urticaire ce sont de mauvaises explications, probablement parce que j'ai un bon sens de l'orientation. Je n'ai pu donc m'empêcher de me mêler à la situation.

Pour ceux qui ne le savez pas, le souterrain du Centre-Ville de Montreal est traversé par des centre d'achats et des passage piétonniers qui s'étendent sous plusieurs coins de rue dans toutes les directions. J'ai donc d'abord essayé de faciliter les choses en les amenant à se rendre à destination via la surface mais étant donné qu'ils tenaient à s'y rendre via le souterrain, j'ai décidé de les y amener vu que je devais me rendre à la banque qui n'était pas loin. En chemin j'ai appris qu'ils étaient des touristes américains (ça s'entendaient à l'accent) du Vermont et du Maine et qui étaient en ville pour le week-end. Je les ai laissé à l'entrée des restos de la gare centrale étant donné qu'ils m'avaient dit qu'ils pouvaient s'y orienter. Après quelques explications, j'ai fait demi tour vers la banque, ma destination initiale.

Je n'avais pas fait deux pas lorsque j'ai senti un main sur mon épaule. En me retournant je me suis retrouvée face à face à deux billets de cinq dollars tendu par un des touristes en remerciement. Pour une surprise s'en était tout une. Plus besoin de passé à la banque, je ne voulais qu'y prendre un billet de vingt pour m'acheter un chocolat chaud, la météo montréalaise ne pouvant être décrite que comme pourrie durant le mois de juillet. Bien que ça m'a mis de bonne humeur, je dois avouer que ça ma fait penser à la fois que Carrie Bradshaw s'est réveillé après avoir passé la nuit avec un riche européen et a trouvé 1000$ sur sa table de chevet...

Labels:

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home