Sunday, December 18, 2005

Knitting in the dark/ Tricoter dans le noir

Scroll down for English

Hier,la Pute de luxe auto-proclamée et moi avons été voir Souvenir de Brokeback Mountain. C’était la première que l’on se voyait depuis qu’il est revenu de Belgique il y a trois semaines. Daniel et moi avions fait nos études ensemble à l’école de mode, lui en mode féminine et moi en mode pour homme, et d’une manière ou une autre nous sommes restés amis. En fait, Daniel est celui avec qui je me tape films un peu plus intellos (au grand dam de ma sœur qui me reproche de ne pas faire ça avec elle) ou encore avec qui je discute de mes goûts musicaux un peux moins orthodoxe. Pourquoi Pute de Luxe? Parce sa garde-robe est pleine d’étiquettes de designers. Mais pas les classiques D&G ou Gucci, trop peu pour lui. Non, monsieur préfère le genre de truc d’un designer belge ou hollandais que l’on pourrait facilement trouver chez Gap ou Club Monaco mais qu’il n’achèterais que dans des boutiques branchées. Par exemple, il portait un foulard noir de Martin Margiela de près de 2.50 m avec des franges à chaque extrémité. Environ 130 Euros. Voici le patron pour ce foulard: allez chez la marchande de fil de tricot, acheter quelques balles de fil de grosseur moyenne, monter assez de mailles pour faire des côtes 1x1 sur une largeur de 20 cm et tricoter jusqu’à ce foulard fasse environ 2.40 m. Ensuite vous utiliserez le fil qui vous reste pour faire des franges d’environ 7.5 cm, vous en mettrez 5 ou 6 à chaque extrémités. Si vous voulez, vous pourriez prétendre que vous avez perdu l’étiquette en posant quatre couture blanche sur une des extrémité du foulard (comme vous aviez fixé les coins de l’étiquettes en place). Et voilà, un foulard pour une cinquantaine de dollar.

Vu que j’allais m’asseoir dans le noir pendant au moins deux heures, j’en ai profité pour continuer mon tricot sur lequel je travaille présentement (un simple jersey. Étonnement, je n’ai pas trop gaffé, je n’ai eu que cinq mailles à refaire. Cependant, je ne recommanderais pas trop d’utiliser un fil extra-fin (lire fil à chaussette) pour le tricot à l’aveugle. J’irais plutôt dans un fil moyen ou dodu, il sera plus facile ainsi de ramasser les mailles échappées. Comme expérience, je ne recommande pas trop de tricoter au cinéma car cela fait en manquer des bouts lorsqu’on doit, entres autres, aller les chercher ces mailles perdues.

Qu’a pensé l’homme gay du film? « Une belle histoire d’amour », « le meilleur film gay qu’il ait jamais vu». Et je peux vous dire que sur ce point, il n'y a pas plus difficile que lui. Quant à moi, une fois que j’ai posé mes aiguilles, j’ai pu en apprécier l’histoire, surtout avec la trame sonore. Je ne suis pas du genre à verser une larme au cinoche mais c’était bien.

En progression : Le chandail du cinéma. Il s’agit d’un chandail à manches courtes fait avec du fil à chaussette, je crois que la couleur se nomme puce (je préfère l'appeller caca d’oie). Il va aussi y avoir un motif Argyle sur le devant. Désolée, pas de caméra pour l’instant donc pas de photos…Lorsque je serai tannée de tricoter un si petit fil, j’en prendrai un autre pour faire pour faire une paire de chaussettes pour ma sœur. Je crois que je ferai celles que Mona propose dans le dernier Interweave Knit. Évidemment, une fois faite, j’en voudrai une paire pour moi-même donc j'en ferai probablement avec un motif de vigne. On verra en temps et lieu…Je vais sûrement créé un autre truc pour une autre soumission. Vraiment, je me tiens occupée…


Yesterday, my favourite self-proclaimed label-whore and I went to check out BrokeBack Mountain. It was the first we met since he came back from Belgium a few weeks ago. We both studied at the same fashion school (he did women’s wear while studied menswear and somehow we became and remained friends). Daniel is the one I go to those artsy-fartsy movies with (pissing off my sis because I don’t do that with her) or with whom I can discuss my off-center musical likings. Why label-whore? Because his wardrobe is filled with designer duds. But not the typical D&G or Gucci, oh no. Daniel is more into the kind of Belgium or Dutch designer you see featured in those artsy European fashion magazines like I-D or Another Magazine. For example, he was sporting an 8-foot black, Martin Margiela scarf with fringes on it. About 130 Euros. Here’s the pattern: Go to your favourite LYS and pick a few sport or worsted weight yarn skeins. Cast on enough stitches to make a 1x1 rib about 8 inches wide. Knit to you heart’s content until it’s nearly 8 feet long. Use your leftover yarn to make fringes and put about 5 or 6 on each end of the scarf. If you really want to push it, you can thread a regular sewing needle with white thread and put four stitches as if you were tacking on a 1”X2” label on one end the scarf (it should look like you tacked on the corners of the label). And voilà! A scarf for a fraction of the price.

I figured since I’d be sitting down for at least a couple of hours, I’d continue the sweater I was working on (it’s a simple stockinette stitch). I'm actually surprised I only had about five stitches to drop and start over. If you're going to do this I would recommend you use at the very least a sport weight yarn or larger, it makes picking up dropped stitches in the dark a lot easier. But generally speaking I would not recommend knitting in a theatre period. Those few times I had to look at my work made following the story a bit arduous.

What did the gay man think of the film? “A beautiful love story”, “the best gay movie [I’ve] ever seen”. Believe, that last one from him is very high praise. As for me, I’ve always had trouble getting swept up in epic love stories but once I put down my needles, I was able to really enjoy it. And the soundtrack did get to me, when I got home I put Nathalie Merchant’s Tigerlily CD (was going for the Dixie Chicks but they lost out).

In progress : That sweater I was working on at the movies. It will have short sleeves and I’m making it with a fingering weight (read sock) yarn. I believe the colour is called Puce (I like to call it bird droppings) and it will have an Argyle motif in the front. As soon as I get my hands on a camera, I’ll post a picture…When I`ll get tired of knitting with such a small thread, I’ll pick up another one to make a pair of socks for my sis. I’ll use Mona’s embossed leaf socks from the latest Interweave Knit. Of course once done I’ll want a pair for myself so I’m probably going to make one with a vine motif. We'll see…And finally, I’m going to work on another submission. I’m really keeping myself busy…

3 Comments:

Blogger Mona strickt said...

Hi Karine,
thanks for your comment - actually, now that you've said it I think I shouldn't have wasted that much time, either. Ah well, next time I know!
Think I have to check out the movies soon, I haven't been FOREVER!
See you Wednesday??

Mona

7:30 PM  
Blogger Karine said...

I'll bee there tomorrow.

11:23 AM  
Blogger nadine said...

aha !
i've made a link to your blog on my blog.
happy Knitting. your sweater sounds fab.

6:46 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home