Friday, December 28, 2007

Back home/Retour à la maison

Scroll down for English

Je suis de retour à la maison depuis hier après avoir passer la Noël chez mon père. 10 heures de routes de New York jusqu'à Montréal, en partie parce que j'était l'autobus qui faisait la "run de lait" comme on dit chez nous, en partie aussi car il neigeait abondamment dans les Adirondack, nous avons croisé au moins quatre voitures qui sont sorties involontairement de la route incluant un voiture qui s'est retrouvée couchée sur son côté droit.

Pendant ce temps-là je terminais le tricot que je faisais pour Mona et que j'allais lui rendre le soir même, je n'en reviens pas que j'ai pu terminer un projet de 120 cm par 132 cm en un moins (4 pieds par 5 pieds), oui il n'y avait aucune finition ou assemblage à faire mais c'est la preuve que c'est possible, si on laisse tout autre projet, et un peu sa vie, de côté. Sitôt arrivée à Montréal je suis passée chez moi en coup de vent le temps de prendre une collation et suis tout de suite repartie pour la rencontre de tricot qui avait lieu chez Ariadne. Encore une fois, une infime partie de la soirée a été accordée au tricot même, j'ai passé le reste du temps à manger des muffins, parler avec les filles de tout et de rien, testé des caméras car je vais remplacer le mien sitôt que le pognon pour le travail que j'ai fait rentre. Je me suis aussi procuré un écheveau de supergrosse laine Lamb's Pride pour me faire un cache-cou, inspiré par celui-ci. J'ai fait quelques échantillon, je croyais ce serait cette côte à 3 mailles envers et 3 mailles endroit mais je cherche toujours.

Soit dit en passant je ne savais pas que le monde du tricot était si féroce à Montréal, avec des allégations de menaces, de blocus, d'espionnage industriel (quoique ce soit fait de façon assez flagrante), de diffamations, etc. Vraiment digne de la guerre entre Pepsi et Coca-Cola...

Deux mythes sont tombés hier: certains croient qu'avoir les cheveux crépus et le fait de tricoter sont une barrières à la drague, imaginez-donc que je me suis fait draguer pendant que je tricotait mon gros truc et j'ai même une sortie prévue avec le monsieur. Ha!

La laine que j'allais garder pour moi-même ira finalement à ma belle-mère. Sitôt arrivée chez mon père j'ai compris que ce serait le cas. Ne me plaignez pas, j'irai tout simplement m'en chercher d'autres...

Un dernier truc: mes cheveux poussent! Dans mon forum de cheveux crépus il y avait un défi pour celles qui portait leurs cheveux court comme je l'ai fait depui ma tonte en février dernier, il avait commencé au mois de juin mais à ce moment là j'arborais encore fièrement mes cheveux très courts mais à la fin de l'été je me suis mise à penser que peut-être le temps était venu d'essayer autre chose. Vu que le défi durait jusqu'au 31 décembre j'ai suivi cette consigne même si je n'y participais pas officiellement. Voici donc ce dont j'avais l'air au mois de juin, septembre au moment de décider de laisser les choses aller, et au bas mes cheveux avant hier et aujourd'hui. D'habitude je ne fais que les laver et sortir de la maison tel quel mais pendant que j'étais chez mon père j'ai décidé des tresses à deux branches juste pour voir si j'en étais capable et deux heures plus tard j'avais terminé. J'ai séparé les branches en deux (photos en bas à gauche) car selon moi mes cheveux sont trop fin pour les porter en tresses à cette longueur (nous appelons ce look un twistout (torsade défait)). Aujourd'hui j'ai défait les branches en pour donner le look en bas à droite. Maintenant ça veux dire que je peux faire autre chose qu'un simple afro.



I'm home after spending the Christmas holidays at daddy's. 10 hours on the bus, partly because I ended up on the one that does the milk run, partly also because there was a massive storm in the Adirondacks, we must have passed 4 cars that ended on the ditch, one of home actually flipped on it's side.

During that ride home I finished the knit job I was working on and that I was going to hand to Mona that very evening. I can't believe I finished a 4 feet by 5 feet project in a month, true there was no fancy finish or assembly required, it't still proof that it can be done if you give on everything else including your own life. So, as soon as I came home, I grabbed a snack and headed right back out to Ariadne for the knit meet. Once again knitting actually occupied a teeny fraction of my time there, I spent the rest of it chatting, eating muffins, testing cameras because I will replace mine as soon as my payment for the knit job comes in. I also picked this superchunky Lamb's pride yarn for a neck warmer I want to make, inspired by this crochet model. I thought that a 3 x 3 rib would do the trick but I've just decided to try something else.

By the by, I didn't realize that the knit world in Montreal was so cut throat, with allegations of threats, bullying, industrial espionnage (though that was blatantly done), character assassination etc. Worthy of the Cola wars...

Two myths fell by the way side yesterday: my knitting and being nappy headed didn't stop this dude on the bus to flirt up a storm with me, a date is even planned. Ha!

And the yarn I was going to keep for myself will be going to my step mom after all. I quickly came to that conclusion when I got there. Oh well, another excuse to check out my new LYS.

One last thing: my hair is growing! I thought I'd be rocking the fade cut I had when I got myself shorn last winter forever but slowly I started to wonder what it would look like longer. A challenge was started on my nappy hair forum last June for those of us who wore our hair either non existent or supershort, at that time though I was satisfied with the way it looked but slowly I started wondering what if... So in September I decided to let things go and see what happens, the challenge was for until Dec 31st. Below is the progress so far, from June, to September to the day before yesterday (bottom left) to today. I usually just wash my hair and go out as is but while I was at my dad's I started twisting my hair just to see if I could and I was done two hours later. My hair is too thin to wear in the two strand twists (in my opinion) so the next day I took them apart for a twistout style. Today I took the coils apart and now I have a chunky fro. Man, that means now I have options for my hair...


Labels: , , , , ,

0 Comments:

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home